1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières

Page 9 : Octobre 74 à Juin 75 : Licence de Mathématiques à l'Université d'Amiens.

La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachages ni recollement des structures).



Notez mon Rolleiflex mono objectif, format 120 (les négatifs font 6x6 cm), très bonne qualité, mais problème de parallaxe dûe aux 2 objectifs, mise au point difficile en basse lumière.
Ici, je suis à Grenoble pour photographier le mariage de mon frère Dominique.
Puis le Rolleiflex mono objectif, format 120 (les négatifs font 6x6 cm), très bonne qualité, mais problème de parallaxe dû aux 2 objectifs et mise au point difficile en basse lumière.





Guerre contre l'Education Nationale en Fance à partir de 1970

En France, voici comment et sans doute comme vous, j'ai appris la trigonométrie, aux alentours de 1970 à Arras dans le Pas-de-Calais : - "Prenez vos cahiers, définition : La tangente d'un angle est le rapport de la longueur du côté opposé à la longueur du côté adjacent. A apprendre par cœur pour la semaine prochaine". Pas drôle.
En 1972-75 environ, j'ai appris beaucoup de choses en parlant avec des étudiants en Math que je rencontrais quand je travaillais pour le National Trust en Angleterre. Ils savent motiver leurs élèves, eux.
En 1974 - 1975 environ, je suis Professeur auxiliaire de Mathématiques à Arras, Pas de Calais.
Donc, moi aussi, je motive mes élèves en leur racontant comment (en simplifiant un peu) : Eratosthène a calculé de la circonférence de la terre au 3ème siècle avant JC. C'est une histoire extraordinaire : Eratosthène (276 avJC - 194 avJC) géographe et mathématicien était directeur de la bibliothèque d'Alexandrie.
Il avait entendu des voyageurs raconter qu'à Syène, le 21 juin à midi, on pouvait voir l'image du soleil se refléter au fond d'un puits. Cela signifiait évidemment que le Soleil était alors exactement à la verticale du puits.
Le 21 juin, à midi, à Alexandrie, Eratosthène mesure la longueur de l'ombre d'un obélisque de la ville.
Les Grecs savaient que la terre était ronde, car, grands navigateurs, souvent en armadas, ils avaient remarqué que quand un navire disparaissait à l'horizon, c'était toujours la coque qui disparaissait en premier, et ce, quelle que soit la direction et quel que soit l'endroit sur les mers, de l'Atlantique à la mer Noire. Seule une sphère peut expliquer cela. Ils avaient aussi bien compris qu'une éclipse lunaire se produisait lorsque l’ombre de la terre se projetait sur la lune et cette ombre est bien circulaire. Ils savaient aussi que les rayons du soleil, venus de loin étaient parallèles. D'où son dessin :




Les angles A et B sont égaux comme angles alternes-internes. Il a donc l'angle et le côté opposé d'un triangle isocèle. Comme il est loin d'être idiot, il sait bien que cela doit suffire à calculer les deux côtés inconnus, c’est-à-dire, les RAYONS TERRESTRES ! En effet un triangle a uniquement 6 variables : 3 côtés et 3 angles. Il est évident que si l'on connaît seulement 3 de ces variables on peut tout trouver. Si vous avez un angle et deux côtés, votre triangle est bien défini. Il doit donc y avoir des calculs possibles pour y arriver. pour y parvenir, il a inventé la "trigonométrie".
Eratosthène trouve alors la longueur de la circonférence de la Terre : 39375 km ce qui est très proche de la réalité. Bravo pour 300 ans avant JC.
Bravo Eratosthène. Nous allons donc apprendre cette trigonométrie. Wouai!


 
Ma version simplifiée du théorème de Thalès



Le théorème de Thalès est un théorème de géométrie qui affirme que, dans un plan, une droite parallèle à l'un des côtés d'un triangle sectionne ce dernier en deux triangles semblables.
La légende raconte que Thalès de Milet (environ 626-547 av JC) avait été invité par le roi Amasis, averti de ses grandes connaissances. Thalès se montra à la hauteur de sa réputation : le roi déclarait ne pas connaître la hauteur des fantastiques pyramides déjà presque bimillénaires.
Les droites (AP) et (BC) sont parallèles donc les triangles DBC et DPA sont semblables et les côtés AP, PD, AD sont proportionnels aux côtés BC, BD et CD. Comme les lignes PD, BC, CB et BD sont mesurables, on calcule AP. Magique. Non : mathématique. Bravo Thalès.

AP/PD = CB/BD => AP = (CB x PD) / BD
Exemple : si je mesure 2m, que mon ombre portée mesure 5 mètres et que je suis à 10 m de l'arbre, l'arbre fait 2x20/5 = 4 m de haut.

La légende raconte que Thalès de Milet (environ 626-547 av JC) avait été invité par le roi Amasis, averti de ses grandes connaissances. Il se montra à la hauteur de sa réputation : le roi déclarait ne pas connaître la hauteur des fantastiques pyramides déjà presque bimillénaires. Thalès planta sa canne à midi dans le sable verticalement et dit au roi :
"l'ombre de ma canne est exactement égale à sa hauteur ; il doit en être de même pour votre pyramide."


Professeur auxilliaire de Mathématiques à Arras, Pas de Calais.

Le proviseur me convoquait régulièrement dans son bureau :
- "Monsieur Fournier, je suis passé dans le couloir pendant votre cours et vos élèvent riaient! C'est inadmissible, les maths c'est sérieux, coefficient 4 au BEPC !"
De nos jours, je lui donnerais des baffes et lui dirais :
- "Mon pauvre monsieur, vous ne connaissez rien à la pédagogie, ni aux enfants. On apprend bien mieux quand on est décontracté que terrorisé !"
À cette époque, il n'y avait aucune formation pour les profs. Pour l'Éducation Nationale Française, il suffisait de connaître sa matière, et hop, on devenait prof, sans aucun conseil, sans formation ou stage. Bravo, bande d'idiots.
Ce n'est pas parce qu'on est bon en Maths, qu'on est capable de l'enseigner! La plupart de mes profs ne l'étaient pas. La plupart de mes collègues ne l'étaient pas non plus.
Quand j’ai vu que non seulement le proviseur, mais aussi tous mes collègues en mathématiques et physique étaient contre toutes innovations, j’ai compris que faire carrière avec ces cons-là pendant 40 ans ne me rendrait pas heureux.
Le poids de l'administration française m'écœure et la pédagogie y est ridicule.

Mais est-ce mieux aujourd'hui ?



Autres exemples de l'éducation nationale française de cette époque :

Programme d'histoire en 3ème : la révolution française de 1789. Programme d'histoire en seconde : la révolution française de 1789.
La guerre 14-18 ou la révolution russe : pas un mot !!!

Le même prof d'anglais de seconde à terminale, M. Taquet : pendant trois ans, on a jamais prononcé un seul mot d'anglais !!!
J'ai appris l'anglais avec de très bons profs : John, Paul, George et Ringo.


Mon prof d'histoire géo en seconde (1968), disait que les Beatles étaient des dégénérés agressifs subversifs, alors je riais en douce (je comprends l'anglais, moi) : les Beatles chantent surtout des chansons d'amour. L'ignorance est un grave défaut !

Pendant deux ans (Math Sup et Math Spé), le mot prof de maths n'a parlé qu'avec le surdoué de la classe, ignorant les 40 autres élèves. Le prof de physique a déclaré qu'il était contre la théorie de la relativité et ne l'a pas enseignée. J'ai tout appris moi-même.

Mon lycée s'appelait : "Le lycée Robespierre", je trouve que son nom ne correspond pas bien à un révolutionnaire.

Encore d'autres exemples du manque de pédagogie en France

Je passe ma licence d'aviation privée (Private Pilot Licence, FAA) aux USA, en 1982. Pourquoi le Missouri ? Car ils proposent le stage d'un mois environ en forfait tout compris, hébergement, repas, cours théoriques et pratique, papiers administratifs et vous ne quittez l'école qu'une fois votre diplôme en poche.
Donc ils savent enseigner efficacement. Je rencontre des pédagogues exceptionnels qui savent qu'on apprend mieux en étant relax que stressé (l'inverse de mes "supérieurs" du lycée d'Arras !).
Mon instructeur m'a fait faire un jour plein de "touch and go" (petits circuits décollages-attérissages) tout en me parlant d'autres choses, puis il est sorti de l'avion sous prétexte d'aller chercher ses cigarettes et m'a dit de continuer tout pareil.
Je me suis retrouvé en solo, sans aucune appréhension, mais bien sûr, cet instructeur est "réapparu" par contact radio.
Mon copain Claude Slowick de la fac d'Amiens avait passé sa licence en France et m'avait raconté que, pour lui, ses instructeurs lui avaient parlé 6 semaines avant des nombreux dangers et de l'énorme difficulté du 1er vol solo. Il n'a pas dormi les 4 jours précédents son solo. Vive la pédagogie US !

J'ai passé mon premier diplôme de plongée en 1980 avec le chef instructeur plongée de la police de Miami, Bruce Garrisson, un mec super. Il m'a juste dit, mets ta bouteille sur ton dos, ton masque sur ton nez et viens avec moi, suis-moi bien de près et on va s'éclater. Aucune appréhension, juste magnifique, un monde nouveau, des poissons colorés partout, un état d'apesanteur, le pied total.
J'ai bien sûr suivi de près mon instructeur, qui n'avait d'ailleurs pas l'intention de me lâcher d'un pouce (ils ne parlent pas en centimètre là-bas).
Ma première parole, une fois sorti, a été : où puis-je acheter un Nikonos. J'étais accro. Puis j'ai suivi mon cours Padi Open Water et ai appris les dangers et comment les éviter. Puis j'ai passé tous mes diplômes jusqu'au Nitrox

Bien plus tard, en 1994, après mon retour forcé en France, j'ai obtenu un job grâce à Mme Redford, (oui, la femme de Robert!), pour aller photographier au large de la Guadeloupe son bateau de course ayant chaviré.
Le but était de photographier le voilier sous l'eau pour montrer si son mat était cassé ou non, chose très importante pour les assurances. Si le mat n'est pas cassé, on renfloue le bateau, s'il est cassé, on le coule, car seul le mat justifie la dépense de renflouage.
Je prends donc l'avion avec l'incomparable Francis Ronat qui est chargé des travaux sous-marins du renflouage.
L'avion de reconnaissance Breguet chargé de localiser l'épave tarde, Francis et moi avons donc du temps libre, notre matériel de plongée (sauf bouteilles, interdites en avions commerciaux) et mon matériel de photo Nikonos et nous décidons d'aller faire du tourisme sous-marin dans la réserve Cousteau.
Les clubs de plongées locaux refusent de nous donner de l'air car nous n'avons pas le diplôme de la FFESSM, équivalent français de Padi.
Impensable, Francis (qui est un scaphandrier pro depuis 10 ans, il coule du béton sous l'eau et répare les canalisations de la Hague, entre autres) et moi avons un millier de plongées à notre actif des diplômes professionnels reconnus dans le monde entier, sauf en France.
Nous sommes refoulés !
De retour à Paris, je passe donc ce diplôme pour débutants.
Là j'ai vu les débutants, harnachés de leur combi, stab, et profondimètre assis sur le bord du petit bassin de 1 mètre de profondeur.
Le très jeune instructeur leur décrit alors tous les dangers de la plongée (embolisme pulmonaire, ivresse des profondeurs, détendeurs bloqués, bouteilles qui explosent), etc. J'ai vu les jambes de certains de ces débutants trembler avant d'affronter ce saut de la mort. Vive la pédagogie US !

J'ai appris à nager (très mal) en France, à Arras, en 1970 environ. Le prof nous faisait faire les mouvements de la brasse sur le bord de la piscine, des centaines de fois, pour qu'on les fasse à la perfection. Puis il nous gueulait dessus car nous étions incapables de les faire une fois dans l'eau. Notre peur de l'eau nous déboussolait évidemment.
J'ai assisté à des cours de natation à Los Angeles : l'instructeur joue au ballon avec les enfants dans la piscine pendant des heures. Ça rigole, ça crie, c'est le chahut complet. Il ne se passe rien disaient les Français. Erreur grave ! Un moment le prof perd sa montre au fond de l'eau. 10 gamins plongent par aller la chercher. 2 heures plus tard ces gamins savent nager impeccablement. Ils avaient appris à ne plus avoir peur de l'eau. Le reste n'est que détails techniques. Vive la pédagogie US !





"Je ne plierai pas. Je ne m'en irai pas en silence. Je ne me soumettrai pas. Je ne me retournerai pas. je ne me conformerai pas. Je ne me coucherai pas. Je ne me tairai pas.
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant". Jean Jaurès.


La France perd un bon pédagogue, l'Angleterre gagne un super photographe

Je décide de changer de culture et de langue. Encore des petits boulots à travers l'Europe : travail volontaire pour déblayer après le tremblement de terre de Monteaperta di Friuli, près de Udine, Italie; photographe pour le Club Med de Corfou, Grèce; photographe/filmeur de Butlin's Holidays Ltd, Bognor Regis Sussex (il fallait demander aux invités de payer leur photo avant de la prendre ! Le club Med et les croisères c'est facile après ça !); vendeur-démonstrateur de projecteurs diapositives Electrosonic à Londres, Je vais en Norvège en stop pour revoir Ina, rencontrée à Friday Bridge, etc....

 

Je ne crois pas en la science.

La science fonctionne, que j'y crois ou non.



Je construis une maquette de la caravelle, la Pinta, l'un des trois bateaux de Christophe Colomb, lors de son voyage vers "L'Amérique".
Les autres bateaux s'appelaient : la Niña et la Santa María
Le père de Christophe Colomb aurait eu les moyens financiers suffisants pour l'envoyer à l'université de Pavie où il étudie notamment la cosmographie, l'astrologie et la géométrie.
Comme moi, et je suis aussi parti en Amérique.
Bon, j'apprends que quand d'autres gens me prennent en photo, je suis très souvent flou.

Apprendre les maths et la physique aide à voir la différence entre le rationnel et l'irrationnel.

Prof de math en France : un métier en voie de disparition (2015)

Les performances en mathématiques des élèves en France, aussi bien au primaire que dans le secondaire. Dans les deux cas, le niveau global est en sérieuse baisse.

La situation au primaire est encore plus inquiétante. Dans la dernière étude internationale (TIMSS) qui évaluait le niveau en mathématiques des élèves de CM1, on trouvait la France en dernière position du classement avec un score moyen de 488 points quand la moyenne européenne était de 527 points. Ce résultat est très loin de la perception que l’on peut avoir du niveau en mathématiques de notre pays, il devient donc urgent d’agir pour inverser cette tendance.

Le problème en France n’est pas celui de la « quantité » mais bien celui de la « qualité » d’enseignement. C’est d’ailleurs sur cet aspect qualitatif que la situation devient particulièrement préoccupante. Les difficultés en mathématiques ne se cantonnent pas aux élèves, le mal est plus profond et concerne aussi nos enseignants. Ainsi, les connaissances en mathématiques de ceux qui exercent dans le premier degré (en maternelle et au primaire) sont insuffisantes quand une crise de vocation touche certaines académies du second degré (collège et lycée).

Sur le premier degré, ce constat n’est pas surprenant quand on sait que plus de 80% des étudiants qui se prédestinent à devenir professeur des écoles sont titulaires d’une licence en Lettres, Arts ou Sciences Humaines. Ils ont, pour un grand nombre d’entre eux, en héritage de leur scolarité antérieure, des difficultés, voire une aversion, envers les mathématiques. Ainsi, toujours selon l’étude TIMSS, les enseignants du primaire en France sont moins nombreux à déclarer se sentir à l’aise ou très à l’aise lorsqu’il s’agit d’améliorer la compréhension des mathématiques des élèves en difficulté (61 % contre 79 % en moyenne). Il en est de même lorsqu’il s’agit d’aider les élèves à comprendre l’importance des mathématiques (70 % contre 88 % en moyenne) ou de donner du sens aux mathématiques (72 % contre 85 % en moyenne) (voir la note de la DEPP du ministère de l’éducation pour davantage d’informations).

Les étudiants sont moins nombreux à vouloir devenir prof de math que par le passé. En conséquence, certains postes restent vacants depuis quelques années, notamment pour aller exercer dans les secteurs les plus défavorisés. Cette pénurie d’enseignants nuit aux élèves qui en ont le plus besoin mais ne peut être considérée comme surprenante, tant les salaires en début et en milieu de carrière manquent d’attractivité en France.

Le niveau en mathématiques de nos élèves est en baisse depuis plus d’une décennie. Les solutions sont pourtant nombreuses pour enrayer cette spirale. Il sera important de mettre l’enseignement des mathématiques au cœur d’une réflexion plus globale sur le métier d’enseignant, au risque de voir la chute se poursuivre.

Cette entrée a été publiée dans Education, avec comme mot(s)–clef(s) éducation, enseignants, mathématiques, OCDE, PISA.



Nous vivons dans une société extrêmement dépendante de la science et de la technologie, dans laquelle presque personne ne comprend la science et de la technologie.



"Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser la médiocroté et l'atteindre"  Francis Blanche


J'ai bien conscience que mes lettres du début sont nulles. Je suis un matheux, pas un littéraire. Et aussi, vraiment pas le roi de la frappe sur ma Remington d'occasion. Rassurez-vous, cela va s'améliorer et je vais devenir un bon journaliste, joignant ma plume à mes photos. Je suis particulièrement fier de mon article sur Haïti (page 23, en anglais), de ma description de mon travail sur les bateaux de croisières (page 19, à la fin) et de mon rapport sur ma ruine, écrit au bord du suicide (page 41, à la fin.)

Raphaël Christian Fournier chez M et Mme Courcelle, 22 rue Charles Dubois 80 000 Amiens, le 23 février 1975.
D'abord à bientôt ne signifie pas forcément moins de 20 jours. Ensuite je n'ai pas d'avocat. J'espère que tu vas bien la santé les études là vie affective et tous les autres machins nécessaires à être bien.
Merci pour ta lettre c'est vrai je n'ai plus beaucoup de temps libre je fais trop de choses et ça me crève (maths, Beaux-Arts, anglais, animateur club photo, je donne 10 heures de leçons particulières de maths par semaine pour gagner ma croûte et ce n'est pas rien, patinage etc. etc. Ce qui n'est pas négligeable non plus. Je continue toujours à cochonner du papier sensible avec mes boites à photo. Je viens de passer avec succès l'unité de topologie et sans succès celle d'algèbre.
Pourquoi suis à Amiens ? Pour la machine à café. Dans le rôle une machine magnifique : SILENCE, précision, efficacité, une pièce dans une fente érotique, tintement de la pièce, un bouton enfoncé, un ronflement c'est prêt. Dès que je l'ai vu ça a été le coup de foudre, un coup de foudre foudroyant, je me suis inscrit sans hésiter. Je sais tu vas penser ça ne tourne pas rond dans sa cafetière. Mais c'est parce que tu n'as pas une cafetière sentimentale qui ne veut plus souffrir et qui sait que si elle s'attache elle va souffrir.
Et toi que deviens-tu ? Où habite tu ? Que fais-tu ? loup loup que fais-tu ? Je vais travailler à nouveau dans les forêts pour le National Trust 15 jours à Pâques, en GB.
Je t'envoie la photo de mon spectre à travers une vitrine de Brighton. Amitiés. Raphaël Christian Fournier



Je rencontre Angelo Falcone, deuxième droite.

Et Christian Parramon.
Que je retrouve au fil des années. Ici en 2014 à Fontainebleau. En arrière-plan, Frédérique Gosky

"Peter Adams: Photography is not about cameras, gadgets and gismos.
Photography is about photographers.
A camera does not make a great picture any more than a typerwriter writes a great novel."


Toujours mes photos + ou - abstraites. Ici des feuilles mortes au fond d'un petit ruisseau. De l'ART.

A la FAC d'Amiens, je rencontre Michèle Giry, dont je n'ai aucune photo (eh oui, ça arrive !). Elle aurait pu être la Joan Baez français, mais, à l'inverse de moi, elle a choisi de passer son Agreg de Maths et est devenue prof..





DIMANCHE

Je prenais ma douche ce matin
Et prenais mon temps aussi,
Vu que c’était Dimanche, chose rare.
Ce que je vis dans la glace me plongea
Dans une réflexion profonde.
Mes cheveux mouillés s’aplatissent,
Ma barbe mouillée se redresse.
Y aurait-il différence de nature entre
Ces deux systèmes capillaires?
Est-ce un effet physique méconnu?
Un poil mouillé court se redresse,
Un poil mouillé long s’aplatit.
Ou alors: suis-je mal foutu?
Le soir tombe maintenant
Et ce fut un Dimanche trouble.
Et les méandres de mon cerveau sont bien fatigués
D’avoir tant méandré tout ce jour.
Et je suis bien déprimé et inquiet
De rester coi
Devant cet important problème,
Un problème à poil,
Mais épineux:
Suis-je mal foutu?

Poème (au cas où cela ne soit pas évident) de Christian Fournier


Pour info, la réponse est oui.

CAVANNA : "Les 12 000 personnes qui, dans le monde entier, meurent chaque week-end sur la route ont toutes exactement le même horoscope ?"



Si vous naissez en Israel, vous êtes sans doute Juif.
Si vous naissez en Arabie Saoudite, vous êtes sans doute Musulman.
Si vous naissez en Inde, vous êtes sans doute Hindou.
Si vous naissez en Amérique du Nord, vous êtes sans doute Chrétien.
Votre foi n'est pas inspirée par une vérité divine, c'est juste de la géographie.

Le patriotisme est votre conviction que ce pays est supérieur à tous les autres, parce que vous y êtes né.










Les Mathèmatiques ont - elles été inventées ou découvertes ?



Pour comprendre l'univers, vous devez connaître la langue dans laquelle il est écrit et cette langue est les mathématiques.



"Les mathématiques peuvent être valorisées ou ignorées, mais elles sont vraies partout, indépendamment de l'ethnie, de la culture, de la langue, de la religion, de l'idéologie." (De "Le monde hanté par les démons: la science comme une bougie dans l'obscurité" par Carl Sagan)

«La chose la plus étonnante à propos des mathématiques, qui est une pure invention de l'esprit humain, est que cela fonctionne parfaitement comme un outil pour nous aider à décoder l'univers. Aucune tablette dans le ciel n’a déclaré que l’univers pouvait être décrit mathématiquement. Nous venons justevde comprendre qu'il en était ainsi. Sans les mathématiques, la science n'existerait pas telle que nous la connaissons aujourd'hui. »(De« Le ciel n'est pas limité: les aventures d'un astrophysicien urbain (Édition anglaise) » par Neil Degrasse Tyson)

L'imposture de l'enseignement scientifique dans les lycées français, par Bertrand Rungaldier
Publié le 25 juin 2013

Depuis leur invention il y a environ 2500 ans, les mathématiques passent pour la discipline de déduction par excellence. Si Platon avait inscrit au fronton de l'Académie "Nul n'entre ici s'il n'est géomètre" ce n'était pas parce qu'il exigeait de savoir faire des constructions compliquées à la règle et au compas mais bien parce qu'il demandait à ses élèves de savoir mener un raisonnement et d'avoir un esprit critique envers leurs propres affirmations.

Si 2000 ans plus tard Pascal louait "l'esprit de finesse et de géométrie" c'était pour la même raison : acquérir de la méthode, savoir analyser un problème, savoir le scinder en problèmes plus petits, les résoudre rigoureusement, faire la synthèse du tout. Et ce n'est pas un hasard si à la même époque, Descartes inventait la géométrie analytique dans un essai intitulé "Règles pour la direction de l'esprit" et non un traité de géométrie ou de mathématiques. Partout, en Grèce ou en France, toujours, dans l'antiquité ou à l'époque moderne, les mathématiques ont constitué la discipline de référence en matière de raisonnement.

Il est évident que cette façon de procéder, cette démarche intellectuelle que nous nommons désormais "scientifique" peut s'appliquer à n'importe quelle discipline intellectuelle; l'immense avantage des mathématiques est qu'il est extrêmement facile de savoir si l'on a bien conduit son raisonnement ou si l'on a correctement effectué son calcul tout simplement parce que chaque étape dudit raisonnement est clairement identifiée. Il est infiniment plus simple de savoir si l'on a correctement effectué un calcul ou si l'on a effectivement prouvé tel théorème que de savoir si l'on a correctement traduit un sonnet de Shakespeare, un poème de Goethe ou une page des Frères Karamazov.

Les Mathématiques ont pour fonction de former à l'art du raisonnement et à la méthode scientifique. C'est là leur essence et c'est ce qui les distingue de l'art du calcul pratiqué par les Egyptiens ou les babyloniens.

Il apparaît malheureusement que cette fonction primordiale ait été totalement oubliée par les rédacteurs des récents et actuels programmes d'enseignements des Mathématiques en lycée. On peut même se demander dans quelle mesure ils n'ont pas tout simplement décidé que désormais les Mathématiques ne devaient plus former à la rigueur et au raisonnement tant les programmes de lycée ont été véritablement exterminés au cours de ces dernières années.


"Je préfère avoir des questions auxquelles on ne peut pas répondre que des réponses qui ne peuvent pas être interrogées."
Richard Feynman


Diana Frances Spencer, née le 1ᵉʳ juillet 1961 à Sandringham et morte le 31 août 1997 à Paris, est une aristocrate anglaise, membre de la famille royale britannique. Elle épouse en 1981 Charles, prince de Galles, avec qui elle a deux enfants : William, en 1982, et Henry, en 1984

Sur mes cahiers d’écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable de neige J’écris ton nom
Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J’écris ton nom
Sur les images dorées Sur les armes des guerriers Sur la couronne des rois J’écris ton nom Sur la jungle et le désert Sur les nids sur les genêts Sur l’écho de mon enfance J’écris ton nom
Sur les merveilles des nuits Sur le pain blanc des journées Sur les saisons fiancées J’écris ton nom
........
Sur mes refuges détruits ...

Et par le pouvoir d’un mot Je recommence ma vie Je suis né pour te connaître Pour te nommer Liberté

Paul Eluard, Poésies et vérités, 1942



Propriété intellectuelle Copyright 2019 Christian Fournier.
Tous droits réservés. L’ensemble des textes, photographies, graphes, fichiers son, fichiers vidéo et fichiers animation fait l’objet d’une protection au titre du droit de la propriété littéraire et artistique et en vertu d’autres lois sur la protection de la propriété intellectuelle. Leur reproduction, leur modification et leur utilisation sur d’autres sites web sont interdites.



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières